mardi 15 avril 2014

Randonner en Guadeloupe : les Chutes du Carbet


Une balade au vert, ça vous dit ? Après notre belle rando l'année dernière en Martinique, on était bien décidé à renouveler l'expérience en Guadeloupe. L'île est idéale pour les amateurs de rando, beaucoup de sentiers existent et permettent de faire de belles découvertes. Pour la première randonnée des vacances, on choisit les Chutes du Carbet, en Basse-Terre. 

Il y a en fait trois chutes, nous irons jusqu'à la première qui est à un peu moins de deux heures du bâtiment d'accueil. La seconde chute est visible après 30 minutes de marche mais on ne peut l'approcher de près. La troisième chute n'est plus accessible suite à un éboulement.

Dès qu'on emprunte la route qui mène aux chutes, on est mis dans l'ambiance. L'entrée sur le site est payante (1,80 €). La personne à l'accueil nous demande si on fait la "balade" jusqu'à la première chute. Oui. Et notre "balade" commence. C'est magnifique, on est entouré de forêt tropicale avec tous les bruits qui vont avec, magique !


Ce qui est moins magique,c'est la chaleur moite. On alterne les sentiers, les rochers, les escaliers et les palissades en bois. C'est boueux, ça glisse. On avance et on a qu'une hâte : arriver à la Chute ! La dernière partie est la plus difficile, ce n'est plus de la rando mais presque de l'escalade : usant pour des randonneurs du dimanche comme nous ;) Et on est bien loin de la "balade" !

Mais les efforts valent la peine et la récompense est au bout du chemin : une chute de 120 mètres de haut. Splendide ! 


On se pose, on admire, on mange un peu, on prend des photos et on pense déjà au retour. Allez hop, c'est reparti dans l'autre sens. Il fait encore plus chaud, on transpire encore plus et c'est forcément un peu plus difficile qu'à l'aller. 


Bref, on est bien content de finir le parcours. On aura mis 4 heures aller-retour. Fatigués.


Infos pratiques :
Entrée sur le site : 1,80 € par personne

Où manger après la rando ?
On a mangé au "Naturel Bambou" en redescendant sur la route des Chutes. Un menu à 12€, un service rapide et souriant et, en plus, c'est très bon.  Une bonne adresse. 





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 avril 2014

Bretagne : la Torche, le surf et les champs de tulipes


Après la Guadeloupe, j'ai filé directement en Bretagne pour prolonger un peu les vacances avant de rentrer à Paris. Direction le Finistère sud pour profiter du bord de mer, reprendre le footing, s'aérer les poumons et marcher des kilomètres sur les plages.

Pour notre première balade, on a choisi la Torche, spot bien connu des surfeurs. Tout était là pour en profiter : du soleil et du vent, idéal pour sortir l'appareil photo. Le plaisir de s'assoir sur un rocher et de regarder les vagues.


La Torche en ce moment prend des couleurs avec les champs de jacinthes et de tulipes en fleurs. Rose, bleu, jaune ou rouge, les champs prennent des allures de palettes éclatantes ! On a fait un arrêt chez le producteur pour acheter un petit bouquet.




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 9 avril 2014

Carnet du Pérou de Fabcaro



Dans le cadre de l'opération " 1 blog 1 BD" lancée avec Price Minister, j'ai choisi de lire Carnet du Pérou - Sur la route de Cuzco de Fabcaro. Je rêve du Pérou depuis toujours, j'aime beaucoup les carnets de voyages alors j'ai fait mon choix très vite, trop vite surement.

Je croyais, naïvement peut-être, que cette BD était un véritable carnet de voyage, la retranscription par l'auteur de sa découverte du Pérou, de ses richesses, de ses habitants et de ses réalités. Mais cette BD est en fait une vaste blague, Fabcaro n'est jamais allé au Pérou. On le comprend dès les premières pages et j’avoue avoir été déstabilisée dès le début de ma lecture.  


Le livre alterne pages du pseudo carnet de voyage et planches dans lesquelles l'auteur se met en scène en plein travail d'écriture avec un humour décalé. Peut être que je n'ai pas le même humour ou pas d'humour du tout mais je dois reconnaître que je n'ai pas beaucoup ri pendant ma lecture. Néanmoins, les dessins bichromes sont très beaux et les pages du carnet de voyage agréables à parcourir. Mais l'alternance avec des planches différentes rend la lecture difficile. Lire un carnet de voyage en sachant que l'auteur n'a jamais mis un pied dans le pays est plus que perturbant.


J'aurais du prendre un peu plus de temps pour choisir la BD, cela m'aurait évité cette déception. Je l'ai lue une fois, puis une deuxième mais rien à faire, l'humour ne prend pas (sur moi). Il s'agit bien sur de mon avis personnel et peut être que cette BD vous plaira si vous êtes sensible à l'humour de l'auteur.

Puisqu'il faut mettre une note, j'attribue un 12/20, essentiellement pour les dessins des pages du carnet de voyages qui m'ont beaucoup plu. 

Je remercie vivement Price Minister de m'avoir envoyé ce livre.

Fabcaro, Carnet du Pérou, 6 Pieds sous Terre Editions, 2013



Rendez-vous sur Hellocoton !